VIDÉO: Permaculture adventure in Panya, Thailand !

 

Panya Project

Panya project, nous voilà !!!
Dernière étape de notre aventure avant de repartir pour la France !
Nous y passerons une quinzaine de jour afin de passer notre PDC : permaculture design courses !
Un cour très complet et intense : surtout quand on se retrouve à 25 élèves du monde entier ! Of Course !

Nous avons passé 15 formidables journées à Panya.
En plus des cours, il y a eu de formidables rencontres, une pizza party, de la danse et des moments Wicked !
Et puis, nous avons marché aux alentours et découvert le village de Pun Pun mais pas que… !

Panya
Jon Jandai

La chance que nous avons eu aussi c’est de rencontrer Jon Janday, le fondateur de Pun Pun.
Enfin, c’est un peu comme le Pierre Rahbi de la Thaïlande !
On vous racontera : promis 😉

En attendant de gros bisous les amis !!!

C&R




VIDÉO: Laissez-vous charmer par la Majestueuse Bagan

Bagan

Incroyable et majestueuse Bagan !
Dès que nous avons découvert cette place, nous en sommes tombés amoureux…
Ici, rouler silencieusement n’est pas compliqué, la location ne comprend que des scooters électriques !
Ainsi, pas un bruit, pas une nanoparticule de goudron dans les poumons, pas un nuage de fumée…
Juste la joie de pouvoir se balader librement de temple en temple.

BaganBagan, c’est aussi un héritage fantastique, conservé heureusement ad vitam eternam l’UNESCO.
Alors, il n’y a aucun doute que c’est quand même un endroit bien touristique, peut être le plus touristique après le Rocher d’Or.
Cependant la beauté des lieux et son étendue permet à chacun de se promener en étant tranquille, on peut échapper à la foule.
Pour cela, un seul conseil: PERDEZ-VOUS !

On vous en dira plus dans un prochain article !
Des bisous les amis !!!

C&R

 




VIDÉO: Une ancienne capitale birmane : la charmante Pyay

Pyay

Charmante Pyay !
Le mot est juste car cette petite ville, antique capitale du royaume birman, est située sur les rives de l’Irrawadi.
Un petit coucher de soleil est à ne pas rater après avoir un manger ou bu un petit verre au bord de l’eau.
Pyay est une ville calme, un peu comme un grand village, où se côtoient plein de marchés typiques et de stupas spécifiques.

Pyay

On y retrouve notamment le travail le bois du thanaka.
Un bois très léger qui permet aux habitants de se « maquiller » les joues ou tout le visage du mélange eau-bois frotté sur la pierre.
Cela donne une espèce de pâte plus ou moins liquide que les locaux se mettent sur les joues. On vous en proposera 😉
D’ailleurs, quelques fois ils les réalisent en forme de feuilles ! C’est très beau !

Enfin, bref, la suite dans un prochain article 😉

Des bisous !!!

C&R




VIDÉO: La magie du lieu de pélerinage bouddhiste : le Rocher d’Or

Le Rocher D’Or

A la rencontre d’un lieu magique: j’ai nommé le rocher d’or !
Un endroit incroyablement pieux et paisible. Un véritable endroit de pèlerinage pour les bouddhistes.
C’est un peu comme si je vous parlais de Lourdes pour les chrétiens.

Qu’importe les circonstances, les birmans essaient de s’y rendre un maximum de fois par an.
Evidemment, ce n’est pas tous les dimanches ! Mais les birmans irons prier dans les temples en fonction des jours de naissance de tous les membres la famille.
Ainsi le rocher d’or représente un peu la cerise sur le gâteau de la pratique du bouddhisme.

Rocher d'orAlors, aux alentours pour se loger, ce n’est pas évident.
Et je vous dis direct c’est vraiment compliqué si vous avez un petit budget.
Vous ne trouverez pas en dessous de 20 dollars la chambre pour deux personnes.
Par ailleurs, vous ne rencontrerez pas beaucoup d’occidentaux, il y a bien plus de touristes asiatiques !
Bref, nous avons beaucoup aimé cet endroit et nous le recommandons à 200 % 😉
Gros bisous les amis !

C&R




Séjour émouvant au refuge le Thabarwa Center de Yangon

Le Thabarwa Center

Le centre Thabarwa est un refuge et dans le même temps, un monastère.
Nous nous y sommes rendus pour faire du volontariat et aider les personnes.
En l’occurence je crois que j’ai dû aider plus de volontaires que de personnes qui vivent dans ce refuge.

Comme vous pourrez le voir sur la vidéo, nous sommes partis un matin très tôt, accompagner les moines pour l’aumône.
Nous avons marché pieds nus pendants presque 3H pour récolter dans les sacs tout ce que les habitants ont envie de donner aux moines.
C’est un sacré exercice physique et pour eux c’est tous les jours !!!

Nous y sommes restés presqu’une semaine et c’était vraiment bouleversant…
J’en avais d’ailleurs fait un article, en tant qu’infirmière.
N’hésitez pas à lire ma parenthèse inattendue dans cette espèce de cours des miracles. Parce que oui, c’est vraiment ça: la cours des miracles.
Un vrai refuge pour les malades, les handicapés, même les chiens sont malades, le tout dans un dénuement qui ne laisse pas insensible et nous fait sentir impuissants. Mais nous avons réussi à trouver notre place et ça, ça n’a pas de prix ! En somme, c’est une expérience qui invite à la gratitude et à l’humilité, vraiment…

La bise les amis ! On vous aime !
Et soyez heureux dans ce que vous êtes et ce que vous avez matériellement ou pas…

C&R




VIDÉO: Sur les pas de Soeurs Diane, l’une des 5 Filles de la Croix missionnaires en Thaïlande

Salut les amis !

1e étape: la découverte

Au cours de notre périple en Asie du Sud Est, nous avons eu la chance et la joie de retrouver nos amies Filles de la Croix en Thaïlande. Elles sont installées depuis 2010 à Mae Tan, à la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar. Quelle belle opportunité de suivre Sœur Diane au cœur de sa mission en tant qu’infirmière ! Nous avons eu la joie de découvrir le peuple Karen qui vit le long du fleuve et dans les montagnes aux portes du Myanmar.

2e étape: on passe à l’action

Alors direction Mae Pé Ta, un petit village Karen situé dans les montagnes où Sœur Diane y dispense des soins. Nous avons pu faire bien des rencontres mais aussi pratiquer les techniques de massages thaïes apprises à Bangkok à l’école du Wat Pho. Autant vous dire que l’accueil, les échanges aussi bien avec Soeur Diane qu’avec les locaux ont été enrichissants pour nous ! En tous les cas nous remercions vraiment du fond du cœur les Filles de la Croix de nous avoir accueillis. Elles nous ont fait partager un peu de leur quotidien ainsi qu’une bonne dose de chaleur humaine.

Evidemment un grand merci à Soeur Diane ainsi qu’à la communauté des Filles de la Croix !
Vous l’aurez compris, on espère bien y retourner un de ces jours !




Vidéo: La magie d’Angkor Wat

Bonjour les amis,

Aujourd’hui nous vous partageons une petite vidéo des plus beaux moments que nous avons vécus sur le site d’Angkor Wat, au Cambodge, à la fin du mois d’Août 2016. Cette excursion fait partie de notre voyage en Asie du Sud-Est. Nous avons pris un pass de 3 jours pour prendre le temps de découvrir les très nombreux temples qui s’y trouvent.  Parmi lesquels, Prasat Kravan, Banteay Kdei Temple, Srah Srang, Ta Prohm, Ta Keo, Chau Say Tevoda Temple, Thommanon, Victory Gate, Terrasse des Elephants, Phimeneakas, Terrasse du roi, Bayon, Angkor Wat, Linguas, Banteay Srei… 

La démesure dans toute sa splendeur : Angkor Wat

En fait, ce qui nous a fait le plus fait halluciner, c’est la démesure du site. En effet, c’est tout simplement gigantesque !Et plus fou encore, sur certains sites comme Angkor, les énormes pierres de fondation. Elles n’ont pas bougé d’un iota depuis plusieurs siècles. Ces pierres sont encastrées les unes dans les autres avec une incroyable précision. Enfin, elles sont également découpés « sur mesure ». Aujourd’hui encore, la majestueuse construction de ces temples garde une part de mystères, y compris pour nos scientifiques contemporains…

Rêvons un peu …

Et oui, nous n’avons pas pu nous empêcher de rêver un peu… Et si ces vieux temples avaient été construits par des bâtisseurs dont les capacités techniques restent encore inconnus à ce jour, loin de notre compréhension scientifique… Alors, pour creuser un peu cette réflexion, ou cette rêverie, nous vous invitons à visionner le très passionnant documentaire « La révélation des pyramiques« . Nous pouvons dire que nous retrouvons à Angkor Wat, tout comme dans les pyramides d’Egypte, un certain nombre de mystères. Mystères sur leur origine, sur leur procédé de construction, et bien d’autres encore !

En conclusion, c’est un endroit qui nous a laissé bouche bée 😉
A bientôt les amis !

C&R




VIDEO: Touchante et émouvante, la capitale Phnom Penh

Phnom Penh

La ville de Phnom Penh est une ville surprenante. Pour nous cette ville nous emmène d’abord à la rencontre du Cambodge.
En effet elle est la première étape de notre circuit cambodgien.
Délicate. C’est le mot qui me vient en pensant à cette capitale qui, dans ses rues, laisse circuler une rumeur de la douleur ancienne.
On la sent, elle n’est pas loin. On la voit en rencontrant quelques personnes mutilées, souvenir de l’ignominie des khmers rouges.
Il y a aussi ceux que l’on ne voit pas, les anciens, les personnes âgées. Il n’y en a pas.

Triste destin d’un pays. Mais ce qui est incroyable c’est de voir au détour des rues, le long du Mékong une population qui vit, qui s’efforce de grandir.
Malgré la pauvreté, les odeurs, il y a les couleurs, il y a le toucher des tissus, il y a le sourire des gens et leur gentillesse.
« La richesse de la pauvreté » comme disait le livre de Soeur Emmanuelle, oui c’est un peu ça 🙂
Cette jeunesse a soif de vivre. Son centre vit entre chats et temples bouddhistes, entre motobike et palais royal, entre le Mékong et les Killing Fields.
La vidéo reflète vraiment notre ressenti ! En espérant qu’elle vous plaise, on vous embrasse les amigos 😉

C&R




VIDÉO: Des Bolovens à Champassak, l’esprit biker continue !




VIDÉO: Au taquet sur les routes de Thakhek !