Accueil / Carnets de Voyages / Créations / Musiques / Je T’Emmène En Musique #7: Amour Inconditionnel

Je T’Emmène En Musique #7: Amour Inconditionnel

image_pdfimage_print

La septième musique de mon album « Je T’ Emmène en Musique » m’a inspiré l’ Amour inconditionnel.

En égrainant les notes de la mélodie pour la toute première fois, je me vois voyager au bord de la mer. Je ressens le doux ballottement des vagues, lentement bercé sous les chaleureux rayons du soleil. C’est à une période de ma vie où je me sens fatigué intérieurement. Pour tout un tas de raison. Fatigué, le vague à l’Âme. A mesure que je joue la mélodie en boucle, de lourdes larmes chaudes commencent à perler sur mes joues. Je me laisse aller, sans retenue. Comme ci chaque petit nœud à l’intérieur de moi se matérialisait en petites larmes, pour rejoindre ensuite le vaste océan de mon âme. Je finis par ressentir une douce chaleur qui envahit peu à peu tout mon être. Je me sens pacifié, apaisé, consolé, réconforté, compris.

L’ Amour Inconditionnel me parle de ce vaste océan d’Amour qui réside à l’Intérieur de chacun d’entre nous. Un Amour qui sait guérir mes blessures les plus profondes. Un Amour qui me nourrit et qui fait vibrer la vie en moi. Me donnant le sentiment de me sentir bien vivant, à ma place, au sein d’un monde aux apparences parfois désorganisées. Un Amour qui est un refuge lorsque je me sens isolé ou abandonné, incompris.

Jour après jour, L’ Amour Inconditionnel m’invite à réfléchir sur ma manière de m’aimer, d’aimer les autres et d’aimer la vie. Comment peut-on aimer les autres si l’on ne sait pas s’aimer soi-même ? Comment s’aimer soi-même si l’on ne sait pas aimer les autres êtres vivants qui nous entourent ? Comment aimer de façon inconditionnelle si l’on garde au fond de soi, tristesse, rancune, humiliation, colère, culpabilité, jugement ou désarroi ?

Les grandes spiritualités et les sciences modernes s’accordent aujourd’hui sur un point essentiel. Ce qui est à l’intérieur est comme ce qui est à l’extérieur. Le microcosme est à l’image du macrocosme. Et vis-et-versa. Et si les barrières n’existaient pas ? De ces barrières que l’on érige parfois en nous-même, entre notre corps, notre esprit et nos émotions. Ou de ces barrières que l’on fige entre soi et les autres.

Intuitivement, je sens que l’ Amour Inconditionnel m’invite donc à me conduire à l’égard de moi-même de la même manière qu’à l´égard des autres. En faisant sauter toutes les fausses barrières qui m’empêchent de toucher ce qu’il y a de plus beau et de plus grand en chacun. En reconnaissant cette grandeur d’âme en moi, mais aussi en l’autre. En accueillant avec bienveillance les différences et les distensions en moi, tout autant qu’au sein de mes relations interpersonnelles. En accordant enfin le pardon véritable, afin d’aimer de façon vraiment inconditionnelle, sans attente ni espoir. Me sentir ainsi libéré et allégé de tous ces fardeaux qui peuvent alourdir ma joie de vivre.

Et toi cher auditeur et lecteur, comment est-ce que tu t’aimes ? Et comment aimes tu les êtres qui t’entourent ? Qu’est ce que représente pour toi l’ Amour Inconditionnel ?

Je te remercie du fond du cœur pour ta lecture et ton écoute. Si ce morceau résonne en toi, n’hésite pas à le réécouter autant de fois que tu le souhaites. Tu peux aussi le télécharger en cliquant sur l’onglet en haut à droite du lecteur. Viens aussi découvrir ou réécouter les précédents morceaux de l’album en cliquant ici.

A bientôt pour une nouvelle et dernière aventure musicale 🙂

A propos JTEVoyage

Voir aussi

Je T’Emmène En Musique #6 : Transmutation

Salut les Amis, Aujourd’hui je vous emmène à la découverte de la sixième chanson de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *